10 raisons pour lesquelles être célibataire est bon pour vous (selon la science)

Par Dorothée Louessard - le 01/02/2016 à 17:21
Lancer le diaporama
Etre célibataire, c'est bon pour la santé
Et si, au lieu de pleurer sur notre célibat, on se réjouissait de toutes les bonnes choses que celui-ci a à nous apporter ?

Les études concernant les bienfaits du couple sur la santé ne manquent pas. Mais sommes-nous tous forcément faits pour être en couple ? Pas si sûr. Une vaste étude menée par The University of Auckland, en Nouvelle-Zélande, a constaté que les hommes et les femmes ayant tendance à éviter les conflits et la confrontation étaient plus heureux seuls qu'en couple. Et en privilégiant son épanouissement et son bien-être personnel, les probabilités d'être plus heureux lorsque l'on trouvera notre moitié en seraient, en outre, décuplées. Et les bienfaits de la vie en solo ne s'arrêtent pas là !

1- Le bonheur est à la portée de VOTRE main

En étant seule, vous n'êtes pas dans l'attente de l'autre : vous êtes seule maîtresse de votre bonheur. "A court terme, cela peut être irritant parce que, oui, ce serait bien de pouvoir simplement se rabattre sur un partenaire", déclare Wendy Wasson, Ph.D., psychologue clinicienne et fondatrice de MySingleSpace, un site consacré au bonheur des adultes célibataires. Mais en prenant conscience de ses propres besoins, et en tâchant d'y répondre par soi-même, on accède à son propre bien-être tout en se débarrassant de ses désirs irréalistes. Un acquis inestimable pour construire une relation de couple saine par la suite.

2- Vous profitez de la vie

Se retrouver recroquevillée au sein d'une relation toxique ou être épanouie seule ? On a vite choisi. Les personnes empêtrées dans un mariage qui ne leur convient plus sont plus sujettes à l'anxiété et à la dépression et moins en mesure de profiter des moments positifs de leur vie, selon une récente étude conduite par the University of Wisconsin-Madison.

3- Vous réussissez votre carrière

Les études révèlent que les célibataires pâtissent moins de leurs journées de travail que les gens mariés. Cela ne signifie pas qu'il faille y consacrer sa vie et multiplier les heures supp', mais cette plus grande flexibilité dont disposent les célibataires leur permet de pouvoir gravir les échelons plus rapidement.

4- Vous savez qui vous êtes

Au lieu de vous fondre dans l'autre, votre célibat va vous permettre de faire le point sur la personne que vous êtes. Vous allez ainsi apprendre à connaître vos valeurs, vos envies, vos goûts. Et cela vous aidera non seulement à vous accomplir seule mais à continuer à l'être une fois que vous aurez trouvé l'amour sans oublier vos propres désirs. "L'un des risques dans une relation amoureuse est que votre identité ne fusionne avec celle de votre partenaire, dans la mesure où vous pourriez perdre de vue qui vous êtes vraiment", explique Bella DePaulo, psychologue et auteur de "Singled Out : How Singles Are Stereotyped, Stigmatized, and Ignored, and Still Live Happily Ever After".

Lancer le diaporama
A lui ensuite de le découvrir

5- Vous avez une meilleure forme physique

Un sondage publié dans The Telegraph a révélé qu'en Angleterre, la plupart des gens n'effectuaient pas les 2 heures 30 d'activités physique hebdomadaires recommandées. Et parmi ces réfractaires sportifs, près des trois quart étaient en couple. Les célibataires et les divorcés sont en effet plus actifs. De plus, les couples se laissent plus volontiers tenter par une sieste crapuleuse le dimanche matin que par un footing dans le froid.

6- Vous n'avez pas peur de la solitude

Combien de couples restent ensemble par crainte de la solitude ? D'ailleurs, vivre avec quelqu'un n'éradique par le risque de solitude. C'est là "une hypothèse erronée de penser que les gens installés dans des relations amoureuses à long terme ne sont pas confrontées à la solitude", explique Terri Trespicio, écrivain et fondateur de break-Up 911, un atelier en ligne dédié aux célibataires. A l'inverse, les célibataires vont pouvoir apprendre à apprivoiser leur solitude et à la savourer. Et par la suite, vous n'attendrez pas de l'autre qu'il comble ce bien précieux qu'elle constitue.

7- Vous pouvez créer votre propre routine

Vous aménagez votre temps libre absolument comme vous le désirez, sans vous soucier qu'il colle à celui de votre partenaire. Or, d'après les recherches, les personnes qui structurent leurs journées et respectent leurs routines quotidiennes sont susceptibles de jouir d'une meilleure qualité de vie.

8- Vous dormez plus profondément

Qui dit pas d'amoureux, dit personne pour perturber votre sommeil par ses ronflements, sa manie de prendre toute la place, de venir se coucher à pas d'heure. D'ailleurs, de plus en plus de couples se retrouvent à faire chambre à part pour retrouver leur sommeil de bébé. Vivre seule, cela veut dire pouvoir écraser le lit tranquille.

Lancer le diaporama
Et le dodo, c'est sacré !

9- Vous nouez des amitiés plus riches

N'ayant pas de moitié avec laquelle vous pourriez partager votre vie, vous allez pouvoir vous consacrer à vos amis. Mais votre célibat va également vous inciter à vous montrer plus attentive à votre famille et à votre entourage de manière générale. Et, d'après une étude, une carence en rapports sociaux est aussi nocive pour la santé que le tabagisme, les personnes peu entourées auraient ainsi deux fois plus de risques de mourir dans les sept ans et ce, quel que soit leur âge. Aussi, selon le docteur DePaulo "s'entourer d'un groupe de personnes que vous aimez et qui se soucie de vous est plus important que d'investir la totalité de son capital émotionnel dans une seule relation."

10- Vous êtes plus riche et moins stressée par l'argent

Une analyse de 2010 a révélé que les femmes célibataires sans enfant, âgées de moins de 30 ans gagnaient en moyenne jusqu'à 8 % de plus que les hommes. Alors, évidemment, sur le papier, vivre en couple et faire compte commun semble offrir un confort financier supérieur. Néanmoins, faire pot commun peut être nuisible à la santé et au bonheur de chacun. Dans une enquête datant 2014 et relayée par The Huffington Post, 33 % des personnes disposant d'un compte commun ont reconnu avoir déjà menti à leur partenaire au sujet de l'argent, et 35 % ont déclaré avoir déjà été trompés eux-mêmes (ce qui a nui à leur relation comme le confirment les ¾ des sondés). En disposant de son propre compte bancaire, on n'a aucun risque de ce côté-là, aucun compte à rendre non plus si l'on désire s'offrir telle ou telle chose. Hormis à votre banquier bien entendu.